© 2018 WITHoutARTgalerie

8 rue Adèle Riton 

Strasbourg, 67000

斯特拉斯堡,法国 

+33 9 73 25 82 89

+33 6 70 35 85 01

Exposition :

En savoir plus :

Fondation Hartung bergman

AWARE

Wikipédia

Anna-Eva BERGMAN [1909, Stockholm – 1987, Grasse]

Peintre, dessinatrice et graveuse française d'origine norvégienne, Anna-Eva Bergman se situe hors du territoire de l'histoire de l'art envisagée dans une conception progressiste fondée sur la succession des avant-gardes artistiques. L'usage de matériaux tels que des feuilles d'or et/ou d'argent conjugué à celui de la peinture et un attachement au symbolique montre une conception métaphysique du paysage ce qui la place en décalage par rapport aux enjeux esthétiques majeurs du XXe siècle.

 

Après des études artistiques à Oslo et à Vienne, Anna-Eva Bergman se rend à Paris en 1929 où elle suit pendant quelques temps les cours d'André Lhote. Elle rencontre Hans Hartung avec qui elle se marie quelques mois seulement après leur rencontre. A la fin des années vingt et au cours des années trente, son œuvre se compose essentiellement de dessins et d'aquarelles à la fois naïfs, pleins d'humour et d'une critique sociale ou politique parfois féroce à l'approche de la guerre. Elle se sépare une première fois de Hans Hartung en 1937, et retourne alors vivre en Norvège.

 

Elle reprend la peinture au début 1946 et vers la fin des années 40 réalise un grand nombre d'œuvres abstraites. Puis, très vite, elle trouve le langage plastique qui signe son œuvre, profondément inspiré par sa culture norvégienne et son observation des vastes paysages nordiques qu'elle découvre en voyageant aux Nord de la Norvège et des Iles Lofoten, à la frontière de la Russie. En 1952 elle rejoint Hartung à Paris avec qui elle se remarie en 1957.

 

De 1952 à 1987, elle explore une même recherche et parvient à créer des icônes modernes, images de l'absence, de plus en plus marquées par une forme de minimalisme incarné que certains critiques rapprochent plus volontiers de la peinture américaine de Mark Rothko ou Barnett Newman, que de celle dominant alors le paysage artistique français.

 

Ce n’est que quelques années après sa disparition que son travail commence à susciter un intérêt, dégagé de son contexte biographique et historique. La création de la Fondation Hans Hartung-Anna Eva Bergman en 1994 est l’occasion de la découverte de la portée et de l’originalité de son œuvre.

 

Sélection d'expositions

 

2018 Anna-Eva Bergman,Licht/Ligth,1973-1987, Museum der bildenden Künste, Leipzig

2000 Pistes/stier Anna-Eva Bergman, Musée des Jacobins, Toulouse

1995 La Fondation Hans Hartung et Anna-Eva Bergman, Musée Picasso, Antibes 

1977-1978 Anna-Eva Bergman : 1909-1987, Musée d’art moderne de la Ville de Paris

 

Bibliographie

 

-Anna-Eva Bergman, Vie et Œuvre, Ole Henrik Moe, Edition Dreyes, 1990.

- Anna-Eva Bergman. L'Oeuvre gravé, Audun Eckhoff, Randi Godo, Catherine Gonnard et al., Edition Nasjonalmuseet, Oslo, 2015.

- Anna-Eva Bergman : Licht/Light 1973 – 1987, Alfred Weidinger, Jan Nicolaisen, München, Hirmer, 2018